2. Le déroulé de la conférence de presse

  

● Tout le monde n'est pas là. Tant pis, on commence !

 

Peu importe le média que les journalistes représentent, mais il est important de commencer votre conférence de presse à l'heure !

 

Il peut manquer un journaliste d'un média à fort tirage, mais vous devez aussi penser à ceux qui sont arrivés à temps.

 

Quand l'élu d'une collectivité "a du retard mais va arriver", commencez quand même, par un tour de table pour patienter.

 

Présentez-vous, et (on l'oublie trop souvent), demandez aux journalistes et correspondants qui ils sont, et pour quels organes de presse ils travaillent.

 

Cette remarque est valable, même si personnellement vous en connaissez quelques-uns. C'est par pure politesse envers leurs confrères et les personnes qui vont parler avec vous de votre projet.

 

Vous pouvez aussi prévoir des badges pour les intervenants, journalistes compris, ou un petit panonceau indiquant les noms et les fonction que vous poserez sur la table.

 

Pensez aussi à faire circuler une fiche de présence pour garder une trace des médias et des journalistes représentés (ainsi que leurs contacts)

 

Les journalistes ne sont pas concurrents entre eux. Ils s'échangent parfois des sujets.

 

En revanche, il peut être mal vu de donner une info (scoop ?) à l'un des médias et pas à un autre, surtout quand une conférence de presse est prévue quelques heures ou quelques jours plus tard pour traiter du sujet.

 

Mais le journaliste peut aussi s'engager à ne pas diffuser l'information avant la conférence de presse, auquel cas votre honneur sera sauf.

 

Vous faciliterez le travail des journalistes de presse écrite, TV et web en vous plaçant, pendant la conférence de presse, face à la lumière (ou de trois-quart pour ne pas avoir le soleil dans les yeux) car certains journalistes et reporters d'images font des images pendant la rencontre.

 

2.1 Oubliez les lieux prestigieux

Un point-presse peut seulement réunir deux personnes, par exemple un médecin et le seul journaliste qui aura daigné se déplacer.

 

Une conférence de presse se déroule en général en face à face, avec d'un côté les journalistes et leurs hôtes de l'autre.

 

N'oubliez pas que les journalistes sont plus à leur aise pour prendre des notes sur une table plutôt que sur leur genou.

 

Evitez donc de les installer de l'autre côté de votre petit bureau s'ils sont nombreux.

 

Surtout, préparez les tables et les chaises avant la réunion, et pas au début, dans la précipitation !

  

Le cas des radios et des télévisions

 

Soyez tolérant avec les journalistes des radios, qui, même s'ils écrivent et posent des questions comme les autres, ont besoin d'un bout d'interview au micro.

 

Il est possible qu'ils vous demandent de vous prêter au jeu dix minutes avant l'heure de la réunion.

 

Beaucoup d'entre eux commencent très tôt le matin et présentent les journaux parlés du midi. Ils ont donc peu de temps ou doivent reprendre rendez-vous.

 

Certains vous demanderont aussi de réaliser une interview par téléphone s'ils ne peuvent pas venir (c'est aussi valable pour la presse écrite d'ailleurs, qui, elle, prendra des notes au lieu d'enregistrer).


 

Cette réflexion est valable pour la télévision qui peut avoir besoin d'images en extérieur.

 

Les journalistes et cameramen peuvent vous demander de leur consacrer un peu de temps à quelques kilomètres du lieu de la conférence de presse (le matin par exemple si le rendez-vous avec les journalistes a lieu l'après-midi).

 

● Ne confondez pas réunion de travail et conférence de presse

 

Il arrive parfois que les journalistes soient invités à un rendez-vous presse organisé à l'issue d'une réunion, à une heure déterminée à l'avance.

 

Or, comme souvent les réunions durent plus longtemps que prévu, les journalistes sont soit conviés à attendre dehors (mais ils n'apprécient pas toujours), soit à participer à la fin de la réunion.

 

C'est là que ça se gâte puisque les hôtes oublient la présence des invités et continuent à parler en des termes techniques et incompréhensibles pour les lecteurs et les auditeurs.

 

De plus, ils ne s'adressent jamais directement aux journalistes présents puisque leur regard est tourné vers l'assemblée.

 

Veillez donc à séparer réunion de travail et conférence de presse (et à prévoir des chaises en conséquence pour les journalistes).


2.2 La conférence de presse est un échange

  

Ce n'est pas un monologue !

 

Ne lisez pas un dossier quelconque, mais adressez-vous à vos interlocuteurs sous forme de dialogue.

 

Rien ne vaut la spontanéité pour convaincre un auditoire.

 

Et surtout, ne dites pas aux journalistes ce qu'ils doivent prendre en note ! Vous n'êtes pas dans une salle de classe devant des élèves (c'est malheureusement du vécu).

 

Pensez au verre d'eau, ou au café, pour vous et vos invités, et n'oubliez pas le sourire, même si votre sujet, un plan social par exemple, ne s'y prête pas.

 

Pendant la conférence de presse et au moment des interviews, adoptez un style dynamique dans votre façon de vous exprimer pour maintenir l'attention de l'auditoire.

 

N'hésitez pas à demander plusieurs fois si les journalistes ont des questions à poser, avant de donner la parole à un interlocuteur de votre entourage pour présenter votre projet.

 

Et si un journaliste intervient au cours de votre énoncé pour demander une précision, ne lui dites pas d'attendre la fin de la conférence de presse pour lui répondre.

 

Ne fuyez pas non plus les questions qui portent à polémique. Soyez le plus franc possible, de crainte des retours de bâton...

 

● J'ai une question personnelle

 

J'ai le souvenir d'un point-presse sur le thème des déchets où l'une des journalistes était forcément très intéressée par le sujet vu qu'il concernait son quartier...

 

La discussion entre elle et l'élu a duré un bon quart d'heure et ce même élu n'a pas jugé bon de couper court à la conversation.

 

Par respect pour le reste de l'assemblée, attendez que tout le monde ait quitté la table pour les questions plus personnelles.

 

 

● Les illustrations

 

Vous pouvez baser votre intervention sur un dossier que vous aurez préparé, mais aussi sur une présentation du genre « power-point ».

 

Dans ce cas, vous devez prévoir un vidéo-projecteur, un écran et une prise de courant (un simple ordinateur peut suffire si vous êtes certain d'avoir peu de journalistes autour de la table).

 

 

● L'enregistrement des discours

 

Munissez-vous aussi d'un ou plusieurs micros HF si vous devez intervenir devant une assemblée nombreuse.

 

Un journaliste de la radio ou de la TV souhaitera peut-être « se brancher » sur une table de mixage pour enregistrer directement la conférence de presse.

 

Vous pouvez aussi proposer cette prestation.

 

● C'est l'heure de la photo

 

A la fin de la réunion, c'est le moment de la photo (de groupe en général), puis le temps des micros et des caméras (chapitre 2.3).

 

Cet ordre est généralement admis par la profession (sauf exceptions, quand des rendez-vous sont pris séparément). 

 

Prévoyez d'accrocher une banderole ou des affiches de l'événement que vous voulez promouvoir.

 

● Vous publiez quand ?

 

Certains journalistes seront en mesure de vous dire, à l'issue de la réunion, quel jour et à quelle heure le compte-rendu de la conférence de presse sera diffusé ou publié.

 

Vous avez tout à fait le droit de leur demander un exemplaire du journal ou un enregistrement de l'interview ou de l'émission.

 

De plus en plus d'articles et d'enregistrements sont disponibles sur le web sous forme d'articles et de podcasts. 

 



Pensez à échanger votre carte de visite avec les personnes présentes, et bien sûr à les remercier de leur venue.

 

A propos des coordonnées, ayez bien sur vous une adresse mail, un numéro de téléphone fixe ou de portable et l'adresse du site internet de votre structure. 

 

Ces informations peuvent figurer sur l'invitation, mais soyez prêt à les redonner au cas où (c'est d'autant plus vrai pour l'interview radio, voir chapitre 2.3)

Écrire commentaire

Commentaires : 0
Scannez le QR-Code pour ouvrir le site sur votre smartphone ou tablette.
qr code